Bujinkan Dojo Budo Taijutsu - Notes et révisions

Ninjutsu, ninpo, budo taijutsu, budo, bujinkan dojo, hatsumi sensei, shihan
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le calendrier est lié à la rubrique Prochains stages

Derniers sujets
» Shinden Dojo Finland - Bujinkan Budo Taijutsu Introduction 2014
Jeu 13 Avr 2017, 03:19 par Invité

» TAIKAI JUILLET 2017
Dim 02 Avr 2017, 19:47 par Admin

» Ven 24 et we 25 et 26 mars 2017
Ven 03 Mar 2017, 04:53 par Admin

» Tout plein de kamon
Ven 17 Fév 2017, 06:08 par Invité

» uke-aite-uchi-dachi-uke-dachi ....
Mer 15 Fév 2017, 06:13 par Admin

» Kuma seminars 2016 2017
Lun 21 Nov 2016, 08:14 par Admin

» Dojos parisiens
Jeu 15 Sep 2016, 20:07 par Admin

» hojo jutsu ....
Mar 30 Aoû 2016, 22:41 par Invité

» Modern Ninja "Masaaki Hatsumi" (vidéo 1h.)
Lun 15 Aoû 2016, 12:56 par Invité

CONNEXION




Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Bloc-Notes

Mar 22 Aoû 2017, 07:24



Prochains stages :


Jomon
Yayoi
Yamato
Kofun, Asuka
Nara (710)
Heian : 794
Kamakura : 1185
Muromachi : 1333
• Nanboku-cho : 1336-1392
• Sengoku-jidai : 1467-1573
Azuchi-Momoyama : 1573
Edo : 1603
Meiji : 1868
Taisho : 1912
Showa : 1926
Heisei : 1989




annuairedeforums.com/tag/ninjutsu

:956


Navigation
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher



Facu y Stevie (para los amigos) dos alumnos a los que quiero mucho. Y que hoy me hicieron emocionar. Gracias chicos por brindarme tanto.

Posted by Butokukai Dojo on mardi 14 juillet 2015


Partagez | 
 

 Takagi Yoshin Ryû

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Takagi Yoshin Ryû   Lun 22 Fév 2016, 21:15

....

voir archives s/ Hontai Yoshin Ryû


....


°°





.../...

________________________________________________________________________________
Like a Star @ heaven  >> espace-libre-visiteurs    Like a Star @ heaven  >> Accueil/index/sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bujinkan-jutsu.frenchboard.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Takagi Yoshin Ryû   Lun 22 Fév 2016, 21:18

Citation :

Fondateur : Oriuemon Shigenobu Takagi

Date de Création : 16ème siècle

Les Principes de l'écoles :
"Dans l'école Takagi Yoshin, on regarde dans les yeux, et on travaille avec vitesse."

L'école se divise en six niveaux:
Shoden no Kata : 14 techniques

Chuden no Kata : 10 techniques

Chuden no Sabaki Gata : 15 techniques

Okuden no Kata : 15 techniques

Eri Shime Gata : 8 techniques

Moguri Gata : 11 techniques

Il existe néanmoins un septième niveau appelé Muto Dori Gata avec 7 techniques.

L'Histoire de l'école:
En 1569, au cours de l'ère Yeiroku (1568-1579), dans les montagnes Funagata Yama de Miyagi, se trouvait un prêtre montagnard de la famille Abe, répondant au nom de Unryu (nuage de dragon), expert en Shuriken, Bô-jutsu et Taijutsu de " Amatsu Tatara Rinpo Hiden Makimono". Le rouleau d'Amatsu Tatara était en possession des familles Abe, Nakatomi, Otomo et Monobe. Le "Dai Nippon Bugei Ryu Ha" donna à Unryu le nom de Sounryu. Il était un moine taoïste vagabond, habitant à Rikuzen Funagawa, pas très loin de la montagne Sanroku. Unryu enseigna son art de la lance , appelé " Sessho Hiden no Jutsu", à Ito Ki-i (Ito Sukesada ), un autre artiste martial réputé de l'époque.

Ito Sakesada était un samouraï de Katakura Kojuro, dans la province Fukushima. Il enseigna les techniques qui deviendront le point de départ de la future école Tagaki Yoshin à Tagaki Oriemon Shigenobu, jeune samouraï de Tohoku-Shiraishi Han (situé au nord du Japon). Shigenobu avait 16 ans quand il commença son étude, et reçu le Menkyo Kaiden à l'âge de 20 ans. Shigenobu est né le 2 Avril 1625 (selon certains autres, le 2 Janvier 1635),et est mort le 7 Octobre 1711.

Le père de Shigenobu s'appelait Sanzaemon Inatobi, alors serviteur de Katakura Kojuro, le Daimyo du Tohoku-Shiraishi han. Shigenobu était son deuxième fils. Sanzaemon fut attaqué au milieu de la nuit dans une allée sombre, et mourut d'une mort violente. C'est à cette époque que Shigenobu fut appelé Umon, mais lors de la mort de son père , il prit le nom de Takagi Oriemon Shigenobu. Shigenobu vengea la mort de son père, se souvenant ce que ce dernier lui avait appris auparavant : " le Saule plie, tandis que le grand arbre se brise".

Il corrigea et améliora les techniques qu'il avait apprissent, et les mis en commun pour créer le " Takagi Yoshin Ryu" nom qu'il repris ensuite à sa propre personne.

Dans les années 1600, les instructeurs de sabre du Shogunat Tokugawa étaient issus de l'école Yagyu. Il est aussi fort possible qu'ils soient impliqués dans des activités liées au Ninjutsu. Takagi arrangea des duels avec eux. Il combattit lui-même contre Yagyu Tajima no Kami, mais perdit son combat. Après cela, il partit sur le mont Kurama pendant 37 jours. C'est alors qu'il réalisa l'importance des yeux de l'adversaire. Oriuemon réorganisa un combat avec Tajima. Alors qu'ils se faisaient face, Oriuemon leva son sabre de façon à ce que la pointe soit dirigée sur les yeux de Tajima, et celui-ci compris qu'il ne pourrait pas gagner, et qu'ils mourraient tous les deux s'ils engageaient le combat . Ils décidèrent d'en resta là. Oriuemon n'avait alors que 23 ans.

L'un des enseignants de Oriuemon, Danemon Muto, était issu de l'école de Yari (Sojutsu) appelée Kyochi Ryu. Muto était alors serviteur de Yoshihide à Hidachi à Deba (nord du Japon).

Puis l'école passa sous l'égide de Takagi Umannosuke Shigetada. Umannosuke avait commencé à étudier avec Oriuemon en 1671 (Kanbun 11) alors qu'il avait tout juste 16 ans, et avait rajouté quelques nouvelles techniques de l'école de jujutsu "Takauchi Ryu". Cependant, il enseigna sous le nom de l'école "Tagaki Yoshin Ryu Dakentaijutsu", le Bojutsu, le Sojutsu, la Naginata et le Semban Nage. En 1695, l'empereur le reconnut en qualité de pratiquant d'arts martiaux de haut niveau. Il étudia aussi le Zen avec un moine nommé Gudowasho issu du Temple Chuzen. Quelques attitudes Zen sont retrouvées dans les enseignements de l'école. Umannosuke voyagea dans tout le Japon y enseigner son art du Dakentaijutsu. Il mourut le 26 Avril 1746.

Takagi Gennoshin Higeshige était le fils de Umannosuke. Il enseigna dans la province de Hyogo. Il pratiquait bien le Dakentaijutsu, mais le rebaptisa Takagi Yoshin Ryu Jujutsu.

Ohkuni Kihei Shigenobu était un samouraï expert de l'école Kukishinden. Il rencontra Gennoshin lors d'un combat amical, afin de tester chacun leurs capacités. Le Taijutsu de l'école Takagi Yoshin était supérieur à celui de l'école Kukishinden, mais le Bojutsu de l'école Kukishinden était meilleur que celui de l'école Takagi Yoshin . Ohkuni fut invité à rester pour enseigner son art du Bojutsu. Les deux Soke réaménagèrent les deux écoles, le Takagi Yoshin Ryu s'occupant du Taijutsu et le Kukishinden Ryu de Bojutsu. Gennoshin tomba malade et mourut le 2 Octobre 1702. Il demanda à Ohkuni de continuer son enseignement , tel qu'ils l'avaient créés tous les deux. Ohkuni rebaptisa les écoles "Hon Tai Takagi Yoshin Ryu" et "Hon Tai Kukishinden Ryu". Plus tard, Ohkuni redivisa l'école en deux, et l'école Takagi Yoshin repris son propre entraînement du Bojutsu.

Un Octobre 1841, Yagi Jigero Hisayashi, ancien samouraï du Château Akoh de la province de Hyogo, devint un Ronin. Plus tard, il s'installa à Akashi, Hyogo, où il ouvrit un Dojo. Yagi légat l'école à trois de ses élèves, à qui il donna à chacun un Menkyo Kaiden. Il s'agissait de Ishitani Takeoi, Ishibashi, et Fujita Togoro. Fujita enseigna le Takagi Yoshin Ryu, et transmit l'école à Mizuta Yoshitaro, qui lui-même la transmis à Takamatsu Toshitsugu.

L'histoire dit qu'au début Yagi n'avait légué des Menkyo Kaiden qu'à deux de ses élèves, à savoir à Ishibashi, et à Mizuta. Rien pour Ishitani. Un jour, alors que Yagi se promenait dans la vallée de Okura, il fut attaqué par Ishitani, qui portait un katana dégainé. Yagi courut vers une maison proche et en arracha un morceau de bois qu'il lança sur Ishitani, ce qu'il lui permit de s'enfuir. La nuit suivante, Ishitani se présenta à l'entraînement comme si rien ne s'était passé. Yagi le pris à part à l'arrière du Dojo, et lui remis le rouleau du Menkyo Kaiden de l'école Takagi Yoshin. Alors qu'il quittait la pièce, Yagi lui dit: "Qui t'aurait remis le diplôme si j'étais mort ?" . Ishitani ouvrit par la suite sept Dojo de l'école Takagi Yoshin au Japon. Il y allait régulièrement pour aider à enseigner un jour, alors qu'il se trouvait à Osaka, deux Sumo l'attaquèrent, Konishiki et Yatsuka. Ils le mirent par terre, et l'invitèrent à essayer de s'enfuir. C'est ce qu'il fit en les attaquant aux jambes. Yagi mourut aux alentours de 1898.

On ne sait pas si Ishibashi ouvrit un Dojo. Par contre, on sait que Maître Takamatsu découvrit un élève gradé d'Ishibashi, répondant au nom du "Démon du village Okurantani". Ishitani enseigna l'école Hon Tai Takagi Yoshin et Hon Tai Kukishinden Ryu . Il les transmit à son fils, qui devint aussi Soke de l'école Shinden Tatara, par l'intermédiaire de Akiyama Yotaro. Une des raisons pour lesquelles il se retourna vers l'école Shinden Tatara, qui est supposée avoir de forts liens avec l'école Kukishinden, était due au fait que Ishitani Matsutaro s'était enfuit avec une des maîtresses de son père. Son père lui envoya le Menkyo Kaiden du Takagi Yoshin Ryu, et celui de l'école Kukishinden par le biais d'Akiyama. Ishitani enseigna ces deux écoles à Maître Takamatsu entre 1903 et 1905.

Quand Ishitani Matsutaro, le fils de Ishitani Takeoi, mourut dans les bras de Maître Takamatsu, il lui avait demandé de remettre un exemplaire du rouleau de l'école Takagi Yoshin Ryu à Kadono Hachiheita, qui ouvrit un Dojo sous le nom de Hon Tai Yoshin Ryu.

Le Hon Tai Yoshin Ryu, avait un programme basé sur le Jujutsu, le Bojutsu, le Hanbojutsu, le Kodachijutsu, le Tantojutsu et le Torisuke (art de ligoter avec une corde). Le Sôke actuel est Maître Inoue Tsuyoshi, 9ème Dan.

La transmission des parchemins de l'école Takagi Yoshin, de Mizuta à Takamatsu, eut lieu un jour béni du 8ème mois, Meiji 40 (août 1908).

La transmission de l'école Takagi Yoshin par Maître Takamatsu Toshitsugu à Maître Hatsumi Masaaki, eut lieu un jour de grâce du 5ème mois, Showa 33 (Mai 1959).

L'école Takagi Yoshin pousse ses techniques bien plus loin que celles du judo ou de l'aïkido. Quand on applique une technique, il faut rendre le plus difficile possible toute tentative d'évasion par chute ou roulade. Le style de jujutsu vient de l'école elle-même, alors que d'autres styles ont été ramenés de l'extérieur. Ainsi, les techniques proviennent de projections, de clés ou encore d'immobilisation qui sont faits très près du corps, et non de mouvements visant à mettre de la distance entre les combattants. Il s'agit de retourner le poids et le mouvements de l'adversaire contre lui-même.


Voir aussi >> https://fr.wikipedia.org/wiki/Hontai_Y%C5%8Dshin-ry%C5%AB

________________________________________________________________________________
Like a Star @ heaven  >> espace-libre-visiteurs    Like a Star @ heaven  >> Accueil/index/sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bujinkan-jutsu.frenchboard.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Takagi Yoshin Ryû   Lun 22 Fév 2016, 21:32

°°

________________________________________________________________________________
Like a Star @ heaven  >> espace-libre-visiteurs    Like a Star @ heaven  >> Accueil/index/sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bujinkan-jutsu.frenchboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Takagi Yoshin Ryû   

Revenir en haut Aller en bas
 
Takagi Yoshin Ryû
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bujinkan Dojo Budo Taijutsu - Notes et révisions :: Notes et Révisions :: Ecoles du Bujinkan-
Sauter vers: